« Mon corps se sent toujours sale » : la terrible histoire d’une ado de 17 ans après avoir été violée




 » Je ne vis plus depuis longtemps, je survis. Je respire mais je ne vis plus « , écrivait-elle sur son compte Instagram il y a quelques semaines. La terrible histoire de Noa Pothoven, une Néerlandaise de 17 ans, a ému au-delà des frontières de son pay…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr



Lire l’article original