Milla Jovovich se confie douloureusement sur son avortement : « J'en fais encore des cauchemars »

Alors que l’Alabama a durci sa loin sur l’avortement, Milla Jovovich a livré sa douloureuse expérience sur les réseaux sociaux. 

Les sénateurs de l’Alabame ont voté mardi 14 mai l’une des lois les plus représsives des Etats-Unis en ce qui concerne l’avortement. Effondrée par la nouvelle, Milla Jovovich, qui a déjà eu à vivre un avortement, a partagé sur les réseaux sociaux son expérience.

« Ce mardi, le gouverneur de Géorgie Brian Kemp a signé un projet de loi interdisant tout avortement après six semaines de grossesse – avant même que les femmes aient le temps de réaliser qu’elles sont enceintes – et ce, même en cas de viol et d’inceste« , débute le mannequin. Celle qui est aussi actrice poursuit : « J’étais enceinte de quatre mois et demi. […] On m’a fait…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *