Meurtre au cimetière d’Estagel : la maman de Prescillia appelle le village au calme

A la suite de l’interpellation, mardi dernier, d’un jeune habitant de la commune de 18 ans comme étant l’auteur présumé du meurtre de sa fille Prescillia, Sophie Gonzales a pris la parole devant la presse ce lundi 7 octobre à Estagel dans les Pyrénées-Orientales pour adresser un message de paix. 

« Je suis contente que l’assassin de ma fille ait été arrêté. Par contre, ce que je compte dire aujourd’hui, c’est que je ne sais pas si la prison est appropriée à ce jeune homme. Je connais le milieu carcéral et je pense qu’il a besoin de grands…

Lire l’article original