Méthane sur Mars : la sonde TGO n'en détecte toujours aucune trace

Surprise ! La sonde martienne TGO de l’Agence spatiale européenne, spécifiquement conçue pour déceler des gaz à l’état de trace, ne détecte pas d’émission de méthane dans l’atmosphère martienne. Pourtant, et à plusieurs reprises depuis 2003, des émissions de méthane ont été dépistées à la surface de la planète. Les explications de Franck Montmessin, directeur de recherche CNRS au Latmos, coresponsable scientifique d’un des instruments et coauteur de l’étude qui relate cette absence de détection.

Le méthane martien est un sujet qui passionne les scientifiques mais qui les plonge aussi dans l’expectative, voire même qui les divise, depuis qu’il a été détecté dans l’atmosphère martienne en 2003. Sa présence sur Mars soulève beaucoup de questions car,…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *