Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Bobigny a rendu son jugement, ce lundi 9 décembre, dans l’affaire de la perquisition houleuse intervenue au siège des Insoumis, en octobre 2018. Jean-Luc Mélenchon écope de trois mois de prison avec sursis et 8 000 € d’amende.

Jean-Luc Mélenchon filmé par les caméras de l’émission « Quotidien » lors de la perquisition houleuse au siège de La France insoumise en octobre 2018 (capture d’écran). | QUOTIDIEN


Lire l’article original