Meghan Markle veut que ce soit une femme qui l'aide à accoucher

Un choix qui explique la décision de Meghan Markle de mettre au monde son premier enfant au Chelsea and Westminster Hospital.

Alors que le jour J approche à grands pas – la naissance devrait avoir lieu fin avril ou début mai – de nouvelles informations émergent sur les exigences de Meghan Markle pour son accouchement. On en sait en effet un peu plus sur les raisons qui ont poussé la duchesse de Sussex à snober la maternité St Mary’s à Paddington, où sa belle-soeur Kate Middleton a donné naissance à ses trois enfants, et à opter pour le Chelsea and Westminster Hospital, où a accouché Amal Clooney en juin 2017.

« Meghan a choisi ce lieu pour deux raisons », indique une source proche de la famille royale britannique citée par le quotidien The Sun. « Premièrement, ils…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *