Mayra Andrade : « Cesaria Evora est mon modèle ultime »

La chanteuse cap-verdienne réchauffe notre hiver grâce à un mélange de pop catchy et de mélodies traditionnelles.

« Aujourd’hui, à 33 ans, je me sens très forte, bien plus solide que lorsque j’avais 20 ans. J’ai foi en mon étoile, je suis mon instinct et j’impose mon rythme, y compris à mon label qui a dû faire preuve d’une grande patience avec moi ! »

Lire aussi :Cesaria Evora, la rockeuse aux pieds nus

« Ma première émotion musicale, c’était à l’âge de 5 ans. Mon cousin m’accompagnait à la guitare et je me souviens du plaisir physique que j’avais à chanter… Une sensation qui reste la même quand je suis sur scène. »

« Le premier conseil que j’ai reçu, c’est de Cesaria Evora quand j’avais 12 ans : “Si tu deviens chanteuse, n’oublie…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *