Mars et ses variations d’oxygène intriguent toujours les chercheurs

En consultant les données de plusieurs années d’exploration du rover Curiosity de la NASA, les chercheurs ont remarqué que le taux d’oxygène présent dans l’atmosphère martienne n’est pas constant.

Il varie périodiquement, à l’instar d’un autre gaz présent sur la planète, et les scientifiques ne savent toujours pas ce qui en est à l’origine.

Curiosity, l'un des rovers présents sur Mars

Crédits Pixabay

Des variations étranges dans le pic d’oxygène de Mars

En analysant les données recueillies par Curiosity, les chercheurs ont découvert que pendant le printemps et l’été martiens, les niveaux d’oxygène de la planète rouge augmentent d’environ 30%. Ce pic d’oxygène semble être partiellement lié au comportement étrange d’un autre gaz : un flux et reflux saisonnier de…

Lire l’article original