in

Marlène Schiappa déplore un « Griveaux bashing » et tacle le bilan d’Anne Hidalgo

À la différence des autres candidats, « on ne lui a rien passé ». « Vraiment rien ». Dans la campagne des municipales à Paris, Benjamin Griveaux serait la cible d’un « bashing » et d’un « acharnement », estime Marlène Schiappa. La candidate LaREM dans le 14e arrondissement l’a martelé sur le plateau de BFM Paris.

Un traitement, conjugué à la volonté de certains de renouer avec « le clivage gauche-droite », qui expliquerait selon elle la troisième place de la tête de liste du parti présidentiel dans les sondages, derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati. Marlène…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Antarctique : la température dépasse pour la première fois les 20 °C

« No Time To Die » : le générique du prochain James Bond chanté par Billie Eilish est là