Manifestation à Paris : la police mise en cause pour des violences contre des militants et des journalistes

Plusieurs témoignages de violences policières ont été diffusés au lendemain de la manifestation parisienne du 5 décembre. Il semblerait qu’un carrefour a concentré l’essentiel des faits. A l’angle du boulevard Magenta et de la place de la République, plusieurs personnes ont été blessées, dont une gravement au visage. C’est là qu’une baraque de chantier a été incendiée et que des affrontements avec les forces de l’ordre se sont déroulés pendant plus d’une heure. Vendredi, une enquête a été ouverte et…

Lire l’article original