Lydia Lunch, la guerrière punk au cœur d’un documentaire sauvage et percutant – Sortir Grand Paris

Projeté ce soir au festival FAME, “The War is Never Over” met un coup de projecteur sur l’artiste new-yorkaise. Portrait d’une pythie punk, à travers son engagement féministe, sa musique avant-gardiste et sa poésie nihiliste.

Chanteuse, poétesse, écrivaine, actrice, performeuse, icône underground… Lydia Lunch, 60 ans, est une artiste totale qui n’a jamais cessé de se démultiplier, de se réinventer, corps et âme. Quitte à se mettre à nu, en danger. Depuis quatre décennies, cette éternelle enragée crie ce qu’elle pense, prend un malin plaisir à transgresser les codes de la bienséance et repousse toujours plus loin les limites de la création. La cinéaste…

Lire l’article original