in

L’urolithine A montre un potentiel thérapeutique contre la myopathie

L’urolithine A montre un potentiel thérapeutique contre la myopathie

Publiée dans Science Translationnal Medicine par le professeur de l’EPFL Johan Auwerx et les scientifiques de la startup de l’EPFL Amazentis, une étude montre que, chez les souris, la molécule urolithine A permet de soigner une maladie analogue à la myopathie de Duchenne en stimulant la mitophagie. Ces travaux suggèrent une piste thérapeutique pour les personnes affectées.

Il est…

Lire l’article original

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez « L’invitation », poème de Maryonne Pietri

Découvrez « L’invitation », poème de Maryonne Pietri

Sur la tombe d’une femme morte à 48 ans, un mystérieux courrier dévoile un secret de famille

Sur la tombe d’une femme morte à 48 ans, un mystérieux courrier dévoile un secret de famille