Lorsqu’ils interagissent ensemble, les activités cérébrales des bébés et des adultes se synchronisent

Les interactions entre les parents et leur bébé sont une composante primordiale du développement neurocognitif du nourrisson. Longtemps, les neuroscientifiques ont pensé que les bébés recevaient les informations provenant des adultes passivement, leur cortex pré-frontal étant encore en cours de développement. Cependant, à la manière d’adultes qui interagissent entre eux, une équipe de chercheurs a montré que les nourrissons sont aussi capables de synchroniser leur activité cérébrale lorsqu’ils interagissent avec des adultes. Ces résultats montrent que même durant les premières années de la vie, le cerveau est capable de traiter en synchronie des informations complexes.

Une étude menée par des chercheurs du Princeton Baby Lab et publiée dans la revue…

Découvrir l’article original