L'Orgue de Notre-Dame de Paris « relativement épargné »

Il a vu passer à sa tribune bien des organistes de légende et, miraculeusement, il semble qu’il pourrait encore en voir d’autres. Le grand orgue de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en proie aux flammes dans la nuit du 15 au 16 avril, est « relativement épargné ». C’est ce qu’a déclaré à France Musique Eric Brottier, technicien-conseil auprès du Ministère de la Culture et de la Communication qui était en charge du chantier de rénovation de l’orgue de Notre-Dame entre 2012 et 2014. 

« Patrimonialement, il existe toujours, il n’est pas perdu », a annoncé Eric Brottier, mais il est encore trop tôt pour se prononcer de manière précise sur l’étendue des dégâts. Si l’instrument semble avoir été protégé de l’eau par la dalle de pierre située entre les deux tours,…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *