« L’opéra n’existe pas, il y a des opéras »

Le suspense a duré. Le 24 juillet dernier, un nom a enfin été officialisé : Alexander Neef (à prononcer « néèf », bien que les anglophones disent « nif ») succédera à Stéphane Lissner au poste de directeur de l’Opéra national de Paris à compter du mois d’août 2021. A 45 ans, l’Allemand accède à un poste parmi les plus prestigieux après un parcours fulgurant. 

Diplômé en philologie latine et histoire moderne, il a fait ses premiers pas au Festival de Salzbourg, puis au festival Ruhrtriennale en Allemagne avant de rallier Gerard Mortier à l’Opéra de Paris. Joint au téléphone à Toronto, où il occupe depuis 2008 le poste de directeur de la Canadian Opera Company, Alexander Neef revient sur sa nomination et dresse les grandes lignes de son projet pour la maison…

Lire l’article original