l’ONU veut protéger 30 % de la Planète

L’ONU aura-t-elle les moyens de son ambition ? Pour enrayer la dégradation accélérée de la nature, la première ébauche de son plan mondial prévoit la protection de 30 % de notre Planète d’ici 2030 avec l’objectif de « vivre en harmonie avec la nature. » 

La Convention pour la biodiversité biologique (CBD) propose de protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030 pour lutter contre la dégradation accélérée de la nature, selon la première mouture d’un texte dévoilé lundi. La 15e réunion de la Convention de l’ONU sur la diversité biologique (COP15) se tiendra à Kunming, en Chine, en octobre. Cette réunion, jugée cruciale, doit définir une feuille de route, pour les 200 membres de la CBD, pour mieux protéger les écosystèmes au cours de la décennie.

Découvrir l’article original