l’Italie touchée bien plus tôt qu’on le pensait

Au cours de la semaine qui a suivi la confirmation du premier cas de Covid-19 en Italie, les chiffres se sont emballés. Un phénomène qui pourrait s’expliquer par une intrusion du coronavirus dans le pays bien plus tôt que le pensaient jusque-là les autorités.

C’est le 20 février 2020 que le premier cas de Covid-19 a été confirmé en Lombardie. Un patient de 38 ans admis à l’hôpital de Codogno. Sans antécédent de voyages ni de contact avec des personnes infectées. Mais des chercheurs italiens affirment aujourd’hui que le coronavirus responsable de la maladie s’est invité dans le nord de l’Italie dès le tout début de l’année.

Les chercheurs ont analysé les près de 6.000 premiers cas connus. Leur objectif : caractériser l’évolution de l’épidémie dans le pays. En…

Découvrir l’article original