Les volcans responsables de la plus grande crise de l'histoire de la Terre

Il y a environ 252 millions d’années, à la limite du Permien et du Trias, la plus spectaculaire extinction de l’histoire a rayé de la surface de la Terre près de 95% des espèces marines et 70% des vertébrés terrestres dont la presque totalité des reptiles. Même les plantes et les insectes les plus résilients ont quasiment disparu ainsi qu’une grande partie des espèces végétales qui ont été les premières affectées.

Un pic de mercure comme indice

Les causes de ce qui est désormais appelée l’extinction du Permien, ou le « Great Dying » chez les anglophones, ne sont pas encore complètement éclaircies. Une hypothèse domine cependant : celle du volcanisme. De gigantesques éruptions se sont produites à cette époque en Sibérie. Les trapps, vastes…

Lire l’article original