LES STRATEGIES DE MERCEDES NONT PAS FAIT PLIER CHARLES LECLERC A MONZA

Mercedes a utilisé deux stratégies différentes pour essayer de prendre l’avantage sur Charles Leclerc au Grand Prix d’Italie.

Charles Leclerc s’est imposé en contenant Lewis Hamilton puis Valtteri Bottas à Monza. Comme à Spa, Mercedes a usé de la stratégie pour mettre la pression sur le pilote Ferrari, sans réussir à prendre l’avantage. L’équipe a tenté deux approches, un undercut avec Lewis Hamilton, un arrêt aux stands avant le leader pour bénéficier des pneus neufs, et un overcut avec Valtteri Bottas, un passage aux stands retardé pour qu’il remonte en fin de course, avec des gommes en meilleur état.

« Avant la course, nous avons vu que notre meilleure chance de battre Ferrari était de faire un relais un peu plus court avec une voiture et (un relais)…

Découvrir l’article original