Les secrets de fabrication du futur lanceur Ariane 6

Un jour gris de novembre 2016, François Hollande, président de la République, scellait la première pierre du site de production de l’étage principal d’Ariane 6. Deux ans plus tard, un immense hall immaculé surplombe une boucle de la Seine, à 40 kilomètres de Paris. Le nouveau site des Mureaux (Yvelines), qui s’étend sur 22.000 mètres carrés, est aujourd’hui l’un des principaux berceaux du futur lanceur européen, successeur d’Ariane 5 dès juillet 2020. C’est en 2014 qu’a été prise la décision de concevoir une nouvelle fusée moins chère, capable de résister à la concurrence agressive de nouveaux acteurs spatiaux tels l’américain SpaceX. Pour rester compétitif sur l’échiquier mondial, il s’agissait de diviser les coûts de moitié !

Une architecture…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *