Les ordinateurs quantiques pourraient menacer la sécurité informatique

Selon un rapport de l’Académie nationale des sciences, de l’ingénierie et de la médecine des États-Unis, il est urgent de faire évoluer les systèmes de sécurité par chiffrement pour se préparer à l’avènement d’ordinateurs quantiques capables de casser en très peu de temps les technologies de cryptage existantes.

Le chiffrement est aujourd’hui le pilier de tous les systèmes de défense cyber. Qu’il s’agisse de protéger les données personnelles et les communications des particuliers ou de sécuriser des réseaux ultra sensibles, le principe repose sur l’idée qu’il faudrait au supercalculateur le plus puissant un temps incommensurable pour casser les algorithmes de cryptage.

Toutefois, cette construction sécuritaire pourrait s’effondrer avec l’arrivée d’

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *