in

Les galeries de la rue des Beaux-Arts se font voir et entendre

« L’idée est partie d’une phrase de Jean Castex « Dedans avec les miens, dehors en citoyen » alors Stéphane Corréard (galerie Love&Collect) a pensé aux vitrines. En l’espace de 6 jours, nous avons tout organisé », raconte la galeriste Marie-Hélène de la Forest Divonne, membre du bureau de l’association. Ainsi est née l’opération « A visage…

Lire l’article original

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Chauve-souris et le Pangolin

Genshin Impact 1.5 : Version PS5, date de sortie, nouveautés, tout ce qu’il faut savoir