Les dinosaures avaient le sang chaud

Une coupe transversale de fossile d’une coquille d’œuf de dinosaure telle que celles étudiées par les chercheurs de l’université de Yale (États-Unis). Remarquez les amas de cristaux de calcite biominéralisés rayonnant à partir des nœuds centraux, le long de la marge intérieure de la coquille au bas de l'image. Ceci, et la surface bosselée de la marge extérieure (haut de l'image), est généralement indicatif des dinosaures titanosaures et sauropodes. © Robin Dawson, Université de Yale

Découvrir l’article original