les adultérants des produits au THC mis en cause

Au cours des dernières semaines, une importante épidémie de maladies pulmonaires liées au vapotage s’est propagée aux État-Unis, occasionnant plusieurs décès. Si actuellement les spécialistes n’ont pas encore formellement identifié les substances responsables de ces graves troubles pulmonaires, l’enquête se concentre particulièrement sur les adultérants et épaississants ajoutés aux produits de vapotage contenant du THC.

Les responsables de la santé du Kansas ont confirmé mardi le premier décès dans cet État dans le cadre d’une épidémie de graves maladies pulmonaires liées au vapotage ou à l’utilisation de cigarettes électroniques. C’est au moins le sixième décès rapporté dans le pays. Le résident du Kansas avait plus de 50 ans et avait des…

Découvrir l’article original