Les actes antisémites en hausse de 74% en 2018

Alors que des croix gammées ont été retrouvées sur un dessin de Simone Veil, l’Intérieur révèle ces chiffres inquiétants.

Le visage de Simone Veil barré d’une croix gammée à Paris. C’est l’un des messages antisémites découverts dans la capitale ou la région parisienne ces derniers jours. Une série inquiétante dont s’alarment des représentants, tandis que le ministre de l’Intérieur révèle des chiffres inquiétants. 

Deux portraits de Simone Veil dessinés par l’artiste C215 sur deux boîtes aux lettres, situés sur la façade de la mairie du 13e arrondissement, ont été recouverts d’une croix…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *