Le VLT découvre la nébuleuse laissée par une nova qui a explosé il y a 2.000 ans

En l’an 48 av. J.C., des astronomes chinois observaient l’explosion d’une nova, apparaissant telle une nouvelle étoile éphémère s’allumant dans le ciel. Plus de 2.000 ans ont passé, jusqu’à ce qu’un des plus grands télescopes du monde, le Very Large Telescope (VLT), en déniche le rémanent, une nébuleuse de couleur rouge nichée près du centre de l’amas globulaire M22. Concentration très dense d’une centaine de milliers d’étoiles située à environ 10.000 années-lumière, dans la constellation du Sagittaire, cet amas globulaire est l’un des plus proches de notre Système solaire. Il tourne en orbite autour de la Voie Lactée, dans le halo galactique, avec quelque 150 autres amas globulaires connus.

Une nova caractérise le brusque pic de luminosité d’une étoile dans un…

Lire l’article original