Le rappeur Rohff condamné à cinq ans de prison après les violences dans la boutique de Booba


Sur cette photo d’archive prise le 29 septembre 2017, le rappeur Français Rohff parle aux médias avant son procès dans un palais de justice de Paris. Le 6 juin 2019, le Palais de justice de Paris annonce son verdict à l’issu de son procès en appel. Il est finalement condamné à une peine de cinq ans de prison pour une attaque contre le magasin de vêtements Ünkut à Paris en 2014, marque d’un de ses rivaux, Booba. Lionel BONAVENTURE/AFP
Lionel BONAVENTURE/AFP

Actualité

06/06/19 11h30

La cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation à cinq ans de prison du rappeur pour des violences aggravées commises en 2014 dans la boutique parisienne Ünkut, de son rival…

Lire l’article original