Le patron de la recherche de santé publique américaine récompensé par le prix religieux Templeton

Le généticien américain Francis Collins, directeur des Instituts nationaux de santé (NIH), a reçu mercredi le 50e prix Templeton, doté de 1,1 million de livres britanniques et destiné à récompenser des personnalités oeuvrant au rapprochement de la science et de la religion.

Dans un entretien à l’AFP avant l’annonce du prix, celui qui dirigea le projet pionnier de carte du génome humain dans les années 1990 et 2000 a raconté avoir trouvé la foi au début des années 1970, alors qu’il était un étudiant en médecine farouchement athée. Tout changea, selon lui, au contact de malades au chevet de la mort.

« Je me suis rendu compte que mon athéisme ne pouvait pas m’aider à répondre à certaines questions profondes », dit Francis Collins, 70 ans, depuis…

Découvrir l’article original