Le MIT met au point des robots modulaires pouvant se déplacer, sauter, se reconnaître et se coordonner

L’essor de la robotique au cours des dernières années a trouvé de nombreuses applications pratiques dans la vie quotidienne. Si des robots individuels effectuent correctement certaines tâches, des essaims de robots se montrent généralement encore plus efficaces. Toutefois, parvenir à une communication et une coordination optimales entre tous les robots est d’une grande difficulté. Pour tenter de remédier à cette situation, une équipe du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle (CSAIL) du MIT a mis au point un concept étonnamment simple : des cubes robotiques auto-assemblés pouvant se superposer, sauter dans les airs et rouler sur le sol.

Six ans après la première itération du projet, les robots peuvent désormais communiquer les uns avec les…

Découvrir l’article original