Le festival de Salzbourg, un fringant centenaire

En 1920, lors de la première édition du festival de Salzbourg, il n’y eut qu’une seule représentation d’opéra. En 2020, cent ans plus tard, il y en aura 42. Né de l’idée du metteur en scène Max Reinhardt et de l’écrivain Hugo von Hofmannsthal, appuyés par le compositeur Richard Strauss, l’événement estival a su devenir, en un siècle, le plus grand festival de musique classique au monde. 

Il fallait évidemment marquer le coup pour son centenaire. C’est pour cette raison que le duo à la tête du festival était de passage à Paris ce lundi 18 novembre, afin de présenter les temps forts de la programmation 2020. Pour Helga Rabl-Stadler, présidente de la manifestation depuis 1995, le festival poursuit sa mission en s’appuyant sur ses deux idées fondatrices. « L’art comme…

Lire l’article original