Le FBI arrête le leader d’un groupe néo-Nazi accusé de « swatting »


Malgré le chiffrement et l’anonymat relatif de certains réseaux sociaux, les campagnes de Swat ne sont pas sans dangers pour leurs instigateurs. Le FBI vient d’arrêter un certain John Cameron Denton, fondateur et leader du groupe néo-Nazi ultraviolent Atomwaffen Division. Les autorités américaines accusent le cyber-activiste d’avoir mené …

Lire la suite

Aimez KultureGeek sur Facebook, et suivez-nous sur Twitter






Source link