Le date de lose de Francis : « Me voilà donc en train de faire un jogging sous ecstasy avec elle »

L’histoire de Francis est bizarrement un gros cliché. C’est l’histoire d’un mec qui a envie de sexe. Et qui se retrouve confronté à cet état de fait : les questions de genre ne disparaissent pas sur les applis.

Les femmes sont éduquées à intégrer la sexualité dans un cadre affectif ou romantique. Elles sont donc moins à l’aise avec l’idée du sexe pour le sexe que les hommes. Dans une étude publiée par l’Ifop en 2018, on pouvait ainsi lire que « de gros écarts en fonction du sexe persistent ».

« Les femmes, généralement plus réticentes à assumer des rapports sexuels en dehors d’un cadre affectif ou conjugal stable, admettent toujours moins (23 %) que les hommes (32 %) y avoir eu une aventure purement sexuelle.Signe d’une plus grande…

Découvrir l’article original