L’Arcep transmet le cahier des charges de la 5G au gouvernement

PARIS (Reuters) – L’Arcep, autorité de régulation des télécoms en France, a transmis jeudi au gouvernement le cahier des charges pour l’attribution aux opérateurs des fréquences 5G, la technologie mobile de nouvelle génération, a-t-elle annoncé, une initiative attendue de longue date.

Dans un communiqué, elle dit avoir pris acte du fait que le gouvernement a privilégié une taille de bloc de 50 MHz pour la première phase d’attribution de fréquences à quatre opérateurs maximum, alors qu’elle-même proposait une taille de 60MHz. Elle ajoute avoir transmis au gouvernement une procédure conforme à la décision qu’il a prise.

Après cette première phase, le reste des fréquences disponibles, soit 110 MHz, seront réparties aux enchères. Chaque…

Découvrir l’article original