in

L’altération du courant-jet par le réchauffement arctique, une théorie dépassée ?

Selon certains chercheurs, le réchauffement accéléré de la zone arctique perturbe à plusieurs égards les régimes météorologiques des latitudes tempérées. En particulier, le courant-jet oscillerait plus fortement, multipliant la probabilité de survenue d’évènements extrêmes. Un air polaire plus facilement expulsé vers le sud favoriserait par exemple les épisodes…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Louis Debré : "Sans Sarkozy, on n'aurait pas obtenu cette avancée qu'est la QPC"

Jean-Louis Debré : "Sans Sarkozy, on n'aurait pas obtenu cette avancée qu'est la QPC"

3 idées cadeaux pour les beauty addicts

3 idées cadeaux pour les beauty addicts