La science dans l’objectif | CNRS Le journal

Entre Égypte et Afrique noire, sur l’île de Saï, au Soudan, la grande nécropole Kerma regroupe des milliers de tombes, dont certaines, vraisemblablement, de princes chargés de la défense des frontières septentrionales du royaume. Nous voici à 150 mètres d’altitude ; les tumuli se détachent du sable, cerclés de pierres noires, couverts de galets blancs. Certaines sépultures, remarquablement conservées, font près de 40 mètres de diamètre. Plurimillénaire, ce joyau du désert en témoigne : les marques du paysage révèlent l’histoire.

Thomas Nicq / HALMA (CNRS / Ministère de la culture / Université de Lille), 2016

Découvrir l’article original