La Pop, une péniche qui devient instrument de musique

« Tout va bien se passer », assure la comédienne Chloé Giraud à la classe venue assister à la répétition de L’Oreille de Denys. Le spectacle, proposé par la péniche La Pop, plonge le public dans une ambiance toute particulière, mêlant réel et imaginaire. Le réel, c’est de faire croire au public que rien n’est prêt, que les musiciens ne sont pas accordés, et qu’il ne faut surtout pas marcher sur cette trappe au sol, marquée d’une croix noire. Les élèves y croient dur comme fer, et plongent dans le récit imaginaire. 

L’Oreille de Denys s’inspire d’un mythe, celui du tyran de Syracuse : « Le tyran, appelé Denys, enfermait dans une carrière de pierres à Syracuse tous…

Lire l’article original