La pollution de l'air tue deux fois plus que ce qui était estimé

Une nouvelle étude de la Société européenne de cardiologie révèle qu’il y aurait 800 000 morts prématurées en Europe chaque année à cause de la pollution de l’air, pour 9 millions à l’échelle mondiale. Des chiffres deux fois plus élevés que les derniers rapports en date.

800 000. C’est le nombre de morts prématurées en Europe imputées tous les ans à la pollution selon lEuropean heart journal (Société européenne de cardiologie). A l’échelle mondiale, ce sont près de 9 millions de personnes qui décéderaient chaque année pour cette raison selon l’article, qui propose des chiffres deux fois supérieurs aux dernières estimations officielles.

Comme le rappelle le Monde, l’Agence européenne de…

Découvrir l’article original