La pollution aux hydrocarbures se poursuit dans le sud-est

Plus d’un mois après la collision de deux navires au large de la Corse, après le Var et les Bouches-du-Rhône, des traces ou des suspicions de pollution aux hydrocarbures ont été signalées jeudi dans l’Hérault et en Camargue.

Plusieurs plages camargaises ont été touchées depuis le week-end dernier par cette pollution « transportée par les courants marins et les effets des coups de mer », a précisé le parc naturel régional de Camargue.

« Le littoral sableux de Camargue est un des plus sauvages de Méditerranée et de nombreux espaces de grande valeur écologique y sont présents », rappelle-t-il, précisant qu’il lancerait les opérations de dépollution dès que la météo le permettra.

La plage de La Ciotat, polluée par des traces d'hydrocarbures, le 1er novembre 2018 (AFP/Archives - GERARD JULIEN)

La plage de La Ciotat, polluée par des traces d’hydrocarbures, le 1er…
Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *