«La montagne, c’est un silence que j’aime…»

Le festival Objectif Aventure s’est conclu fin janvier à Paris, riche d’une programmation variée (voir palmarès ci-dessous). Des projections suivies de rencontres avec les protagonistes des documentaires venus répondre aux questions d’un public éclectique – il n’y a pas d’âge pour l’aventure- pointu et avide d’échanges. Il y en eût pour tous les goûts, du désert à la neige, de la montagne aux airs… Morceaux choisis.

Défi Baïkal, au-delà de la lumière
(52 minutes, Olivier Weber)

C’est une histoire improbable. En janvier et février 2017, un groupe de sourds, de malvoyants, et de non-voyants, accompagnés de gens valides – «on se demande qui étaient les bras cassés» s’est interrogé malicieusement un des participants-…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *