vendredi 22 mars , 2019
Home / SCIENCE / La moitié des urgentistes et des internes en burn-out

La moitié des urgentistes et des internes en burn-out

Près de 60% des urgentistes (57%) et plus de la moitié des jeunes médecins (52%) souffrent d’au moins un symptôme caractérisant le burn-out en France, selon une analyse publiée par un chercheur des Hôpitaux de Marseille et portant sur des dizaines d’études incluant 15.000 médecins français. « On ne s’attendait pas à trouver de tels chiffres en France, où le système de santé est réputé assez protecteur« , a commenté auprès de l’AFP le Dr Guillaume Fond, psychiatre et chercheur à l’AP-HM de Marseille, l’auteur de cette « méta-analyse ».

Les résultats de son étude, publiés dans le Journal of affective disorders, montrent que près d’un médecin sur deux en France (49%) souffre d’au moins d’un symptôme de burn-out : épuisement émotionnel,…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *