la ministre de l’intérieur démissionne

Amber Rudd était sur la sellette depuis plusieurs jours après plusieurs affaires liées au contrôle de l’immigration par ses services.

La ministre de l’intérieur britannique Amber Rudd le 26 avril à la chambre des communes, à Londres.

La ministre britannique de l’intérieur Amber Rudd a démissionné dimanche 29 avril, emportée par le scandale de la « génération Windrush », relatif à la mauvaise gestion par le gouvernement des dossiers de milliers de travailleurs venus des Antilles entre 1948 et 1971. L’information, annoncée par la BBC, a été confirmée officieusement par un membre du cabinet de Theresa May.

Depuis deux semaines, le gouvernement peine à expliquer pourquoi certains descendants de la « génération Windrush », invitée après la…

Découvrir l’article original