la légende de « la voix du siècle » décryptée

En 1996, le quotidien américain The Washington Post publie un sondage sur les plus grandes figures du millénaire. Une longue liste de noms prestigieux dans laquelle se trouvent seulement deux italiens : Michel-Ange, et Enrico Caruso. Comment un chanteur d’opéra, un genre souvent jugé élitiste, s’est-il retrouvé parmi les plus grands noms du millénaire ? Près d’un siècle après sa mort, le nom du ténor Enrico Caruso est gravé dans la mémoire collective. Sa réputation a largement dépassé les sphères feutrées du monde de l’opéra. Voici le mythe d’Enrico Caruso, la « voix du siècle », décomposé !

Un ténor légendaire

Enrico Caruso, c’est d’abord une voix. Né à Naples le 27 février 1873, le jeune Errico (prénom qu’il changera sous les conseils de…

Lire l’article original