La CNIL met en demeure EDF et Engie pour les données collectées par les compteurs Linky

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a récemment épinglé deux entreprises majeures en France : EDF et ENGIE. Selon elle, ces deux entreprises ne se conformeraient pas au règlement général sur la protection des données (RGPD). Ce mardi, la CNIL a donc annoncé que EDF et Engie seraient mises en demeure pour leur « non-respect de certaines conditions de recueil du consentement concernant les données des compteurs communicants » Linky. Si EDF et Engie ne se soumettent pas très vite au RGPD, elles feront face à des sanctions. 

LES CAPACITÉS DU COMPTEUR LINKY

La CNIL précise que les données de consommation recueillies par les compteurs « peuvent révéler des informations sur la vie privée » des utilisateurs, ce…

Lire l’article original