La Chine plus sévère avec les trafiquants de fentanyl

La Chine annonce un contrôle plus strict à partir du 1er mai 2019 sur la production et la vente de fentanyl et de ses analogues. Le commerce profite pour l’heure à des officines chinoises clandestines. Ces opioïdes de synthèse ont causé la mort de près de 300.000 Américains depuis 2000. Ils sont en vente libre sur internet et acheminés sans contraintes vers les consommateurs américains. En promettant de réguler ce marché illicite, les Chinois accèdent à une demande américaine de longue date. Les Etats-Unis accusaient la Chine d’alimenter l' » épidémie  » d’overdoses à ces opioïdes. Pour le responsable chinois du contrôle des narcotiques, cité par le quotidien britannique The Guardian, « si les Etats-Unis veulent vraiment résoudre leur problème d’

Lire l’article original