Keren Ann nous revient, enfin

Fini le ronron ! Avec “Bleue”, son nouvel album tout en français, la chanteuse ne craint plus de s’exposer.

On avait fini par s’habituer. Tous les trois ou quatre ans, Keren Ann sortait un album. Comme un bel objet aux courbes harmonieuses, qu’on pose sur le buffet et qu’on finit assez vite par ne plus regarder tant il se fond dans le paysage sans s’y imposer. Une jolie pop-folk en anglais, un peu maniérée, qui glissait sans faire de mal. Ni de bien. A force, on avait même fini par penser que la chanteuse n’avait pas envie de briser le ronron, rassurant. Que le temps excitant de ses débuts – quand une Françoise Hardy, toujours à l’affût de talents neufs, ne…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *