Kate Hudson lâche Myka Stauffer, youtubeuse qui a « rendu » son fils adopté

Il y a quelques jours, Myka Stauffer expliquait dans une vidéo son choix de « reloger » l’enfant atteint d’autisme qu’elle avait adopté en Chine il y a trois ans, avec son mari James. En larmes, elle disait ne plus arriver à prendre soin du petit Huxley (4 ans) à cause de « ses besoins spéciaux« . Les internautes accusaient alors cette youtubeuse américaine d’utiliser son fils (et son autisme) pour faire de l’audience, et donc à des fins commerciales, et de l’abandonner une fois que l’éduquer était devenu trop difficile.

Une importante polémique a alors éclaté sur les réseaux sociaux, et pas seulement aux États-Unis. Vu le contexte, plusieurs marques ont cessé leur partenariat avec Myka Stauffer. C’est également le cas de Fabletics, la marque de…

Découvrir l’article original