Jérémie Couleau : La Quintina en faveur des polyphonies anciennes

Son implication artistique pour l’interprétation des musiques anciennes a mené le ténor Jérémie Couleau à fonder l’année dernière La Quintina après avoir assuré notamment durant une dizaine d’années la direction musicale de l’ensemble de voix d’hommes Scandicus. Sortie il y a peu, le premier disque de ce jeune ensemble est consacré à la découverte de la Missa Sabato du méconnu Nicholas Ludford. Une première mondiale.

Lire l’article original