Les juges d’instruction estiment «plausible» l’irresponsabilité pénale du suspect

La balance de Thémis, symbole de la Justice. (Illustration) — Superstock/Sipa

Les juges d’instruction en charge de l’enquête estiment qu’il y a des « raisons plausibles » de conclure à l’irresponsabilité pénale du suspect du meurtre de Sarah Halimi, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Cette sexagénaire juive, aussi appelée Lucie Attal, est morte à Paris en 2017 après avoir été jetée par-dessus le balcon par son voisin, Kobili T. Aux cris d’« Allah Akbar », entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, ce jeune musulman l’avait rouée de coups avant de la précipiter dans la cour de l’immeuble HLM.

« La…

Lire l’article original