A la Une | CAN-2019 : Andy Delort déjà adopté par l’Algérie

Quoi de mieux qu’un but dès sa première sélection pour se faire définitivement adopter ? Trois jours après avoir appris sa convocation chez les Verts pour remplacer le milieu Haris Belkebla, le natif de Sète (27 ans) a offert la victoire contre le Mali (3-2), lors du dernier match de préparation.

Fousseni Diawara, entraîneur-adjoint du Mali, a salué l’implication de son adversaire et ancien coéquipier en club à Ajaccio et Tours entre 2010 et 2014. « J’ai joué cinq ans avec lui. Je lui ai parlé, il va se battre, il va mourir sur le terrain pour l’Algérie. Je le connais, je l’ai vu entrer déterminé. C’est un guerrier ce joueur », a-t-il confié. Comme pour déminer toute défiance à son encontre.

Car avant de connaître les joies d’une première…

Lire l’article original