[Impressions] PES 2019 : Un cru très engageant

Évolution ou révolution ? Voilà la formule un peu usée que l’on peut appliquer chaque année aux grosses licences sportives, bien souvent synonymes d’importantes rentrées d’argent chez les producteurs. Une question qui était devenue malgré tout légitime dans le cas de PES, tant le chemin parcouru depuis trois ans parait important.

Revenu des limbes, la saga de Konami a vite pris conscience qu’elle n’avait pas les mêmes atouts que FIFA pour s’imposer, que ce soit d’un point de vue technique ou publicitaire. En se recentrant sur un gameplay plus original, où la construction (ou du moins l’enchaînement de passe) est perçue comme un plaisir, la franchise a su faire de l’œil aux fans de la première heure, mais aussi joueurs lassés de FIFA….

Découvrir l’article original